La Ciotat, une véritable station balnéaire

© Maisonsetappartements.fr - publié sur Barnes le 04/04/2016

Installée à 31 km de Marseille, au coeur d'une baie préservée entre le Bec de l'Aigle et le Cap Canaille, La Ciotat (35.000 habitants) a réussi une mutation flamboyante. L'ancienne cité ouvrière s'inscrit aujourd'hui comme une agréable station balnéaire offrant un marché immobilier pluriel, allant de l'appartement ancien à prix attractif aux biens de prestige.

La Ciotat a connu un passé industriel axé autour de ses célèbres chantiers navals. Après leur fermeture en 1988, la commune à taille humaine connut une période difficile avant la reprise en 2007 des chantiers, devenus leaders dans l'entretien et la réparation de yachts de luxe et la construction de trimarans de compétition. Depuis, La Ciotat a opéré avec maestria un virage à 180°, développant ses infrastructures balnéaires dont un casino, elle est devenue une destination synonyme d'un art de vivre azuréen. Affichant des prix raisonnés par rapport à ses illustres voisines, son marché immobilier séduit de plus en plus des Européens du Nord en quête d'une résidence secondaire orientée vers la Grande Bleue, tandis que les locaux et les investisseurs peuvent y acquérir des produits au bon rapport qualité/prix.

« En principal, la demande porte essentiellement sur les villas situées dans les quartiers résidentiels du Clos des plages à Fontsainte et de Saint-Jean. Calmes et agréables, ils se situent à proximité des plages et des commerces. L'offre y est restreinte, et les produits de qualité s'y négocient à partir de 500.000 € » explique Camille Fleurot de l'agence Fleurot, un cabinet familial fondé en 1956, fort de 3 agences dont une récente inaugurée à Ceyreste, un secteur prisé qui présente l'avantage de proposer du foncier à bâtir, un produit devenu rare intra-muros. Ici, une parcelle de 1000 m2 s'appréhende à partir de 290.000 € et dépasse largement les 300.000 € si elle offre une vue mer. « Malgré la crise les prix sont restés stables. L'ancien dans le centre historique est le seul segment à voir ses barèmes se tasser. En atteste cette vente récente d'un T1 de 37 m2 qui vient de trouver acquéreur à 67.000 €. Un produit identique se serait aisément vendu 85.000 € il y a deux ans selon le professionnel et son équipe d'experts. Une aubaine pour les primo-accédents qui, aidés par les nouvelles mesures du PTZ pourraient opérer leur retour cette année. La demande en résidence secondaire connaît un essor croissant, notamment de la part de nouveaux acquéreurs en provenance d'Europe du Nord. Dotés de généreux budgets dépassant le million d'euros, ils sont en quête de belles unités, idéalement situées et offrant des prestations haut de gamme. Un micro marché qui a le vent en poupe.

En effet le segment haut de gamme est un marché de niche, mais bien réel à La Ciotat, comme le confirme Claude Leonetti de l'agence Barnes Provence Littoral. « Notre clientèle, aussi bien nationale qu'internationale investit dans des résidences secondaires au soleil et proche de la plage. Belges, Suisses, Anglais, Allemands et Luxembourgeois sont séduits par les nouveaux atours de La Ciotat qui a opéré un changement profond en quelques années. Ils apprécient le côté authentique de la ville et les sublimes panoramas mer se dévoilant depuis de belles situations. Les prix pratiqués y sont plus raisonnables qu'à Cassis, Sanary ou Bandol et les accès autoroutiers ainsi que la ligne TGV sont des atouts convaincants » souligne la spécialiste qui cite à titre d'exemple quelques produits d'exception à l'image de cette villa d'architecte de 190 m2 dotée d'un jardin arboré de 1400 m2 agrémentée d'une piscine : elle est affichée à 1.330.000 €. Offrant un panorama mer et ville, elle se situe dans un parc résidentiel prisé. Cette autre villa contemporaine dressée au coeur d'un jardin luxuriant de 2500 m2 a été entièrement rénovée. Ses 450 m2 se composent notamment d'une réception de 115 m2 et de 6 chambres. Offrant de luxueuses prestations elle est présentée à 2.300.000 €.



Retrouvez cet article dans son intégralité en cliquant sur le lien suivant :
http://www.maisonsetappartements.fr/fr/le-magazine-immobilier-la-ciotat-une...


Marseille : le marché immobilier repart

Attirés par des prix en forte baisse dans l'ancien et des taux d'intérêt historiquement bas, les acquéreurs reviennent peu à peu. Le neuf reprend également des couleurs. C'est le moment de profiter des opportunités de plus en plus nombreuses dans la cité.........

05/04/2016 | L'Express | 954 vus | 0 com.
Le marché des maisons à Aix-en-Provence

La capitale historique de la Provence, idéalement dressée à 26 km de Marseille et 2h40 de Paris via le TGV est réputée pour ses monuments classés et ses belles artères.........

05/04/2016 | Maisonsetappartements.fr | 773 vus | 0 com.
Aix-en-Provence : le marché immobilier se maintient

Malgré une légère reprise de l'activité, les écarts se creusent entre les secteurs géographiques. Le centre-ville séduit toujours et les petites surfaces partent facilement. En périphérie aixoise, les villas de plus de 450.000 € trouvent en.........

04/04/2016 | L'Express | 1255 vus | 0 com.

Aix-en-Provence
Actualité immobilière d'Aix